︎︎︎ Retour aux projets

Sindiane


Programme en santé communautaire : prévention du psychotraumatisme

Contact : Olga Loris
07 56 87 86 42 / 07 66 50 08 73

Sindiane est un projet innovant d’auto-support et d’empowerment juridique, psychique, sanitaire et communautaire

porté par cinq réfugiées syriennes - médiatrices de santé paire, art thérapeute, interprète / professeur de FLE ; et d’une juriste française spécialiste du droit d’asile. C’est un programme communautaire de soutien et d’accompagnement des personnes en exil.

Le projet s’adresse aux femmes et aux personnes LGBT migrantes et dispose d’un local au centre Coco Velten, à proximité de la porte d’Aix (13001).




De nombreux ateliers menés par des travailleuses-paires y sont proposés pour augmenter le pouvoir d’agir des bénéficiaires et les aider à se rétablir.

  • Les ateliers NET permettent d’associer soutien communautaire et psychothérapie spécifique et validée, et bénéficient d’une évaluation randomisée (AORC APHM).

  • Les ateliers d’art thérapie et de drama thérapie permettent aux bénéficiaires de reprendre confiance en leur pouvoir d’agir.

  • Les accompagnements individualisés et les permanences juridiques assurent leur accès effectif aux droits.

  • Les cours de FLE (français langue étrangère), leur font gagner en autonomie dans la vie quotidienne et élargissent leurs perspectives professionnelles.

  • Les permanences psychologiques téléphoniques, offrent un dispositif adapté, en français, anglais et arabe, à des bénéficiaires souvent isolés et, notamment du fait de la langue, qui ont peu accès au dispositif de droit commun. Ces permanences sont nées d’un partenariat avec la FEP (Fédération d’entraide Protestante).

  • Les ateliers de prévention et de réduction des risques en santé sexuelle leur permettent de connaître les dispositifs existants de dépistage des différentes IST et MST, les traitements et les outils de RDR disponibles selon les recommandations nationales.

À ces ateliers réguliers, s’ajoutent des sorties collectives culturelles, des moments conviviaux, des ateliers co-organisés avec les bénéficiaires et d’autres associations (jardinage, couture, réparation de vélo, cuisine, théâtre…).

Du fait de l’efficacité et de la spécificité de son intervention auprès des femmes et des personnes LGBT migrantes, l’équipe de SINDIANE est de plus en plus sollicitée par ses partenaires et de nouveaux bénéficiaires. La file active de Sindiane pour sa dernière année d’exercice est de 150 personnes.

L’équipe a procédé à plus de 220 accompagnements individualisés pour des RDVs principalement médicaux mais aussi administratifs ; 80 personnes ont bénéficié de la permanence juridique ; 70 personnes de la permanence traduction et des cours de FLE ; 50 personnes ont participé aux ateliers d’art thérapie et une dizaine de personnes à la NET.

En 2020, le projet a obtenu un financement de la Fondation Abbé Pierre et un financement de l’AORC/APHM pour un essai randomisé.

En 2021, le projet est soutenu financièrement par la Fondation de France et la Fondation un monde par tous.

Financeurs


  • Un monde Par Tous (Egide Fondation de France)   
  • Fondation de France   
  • Fédération Entraide Prostestante   
  • FAP