DROIT HUMAINS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHO-SOCIALE

DROIT HUMAINS DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP PSYCHO-SOCIALE


Les 26 et 27 juillets, en présence de CATALINA DEVANDAS AGUILAR, première rapporteuse spéciale des NATIONS UNIS pour les personnes en situation de handicap (depuis 2014) ont été organisés au Lieu de Répit un forum présentant actions et projets mis en oeuvre à Marseille, mobilisations collectives et expériences personnelles.

Jeudi 26 juillet 2018
I- Expériences personnelles, mobilisations collectives

14h30-15h30

  • Catalina Devandas : Rapporteuse spéciale des Nations Unies pour les droits des personnes en
    situation de handicap : Propos d’introduction,
  • Sabine Dick : Membre fondateur et Activiste, Organisatrice de I.N.TA.R ( international
    Network toward Alternative for revovery).(Berlin)
  • André Bitton : Président du C.R.P.A (Cercle de réflexion et de Propositions d’Actions sur la
    psychiatrie), association agréée d’usagers et d’anciens usagers de la psychiatrie (Paris)

18h-19h:

  • Remise du rapport Confcap/Capdroits, Benoît Eyraud
    Une démarche citoyenne et scientifique de réflexion et de dialogue associant ,
    usagers,proches,professionnels et chercheurs autour des conditions d’exercice des Droits et de
    l’accompagnement à la décision. Article 12, Article 19.

Vendredi 27 juillet 2018
II. Des solutions locales concrètes pour rendre effectif le respect des Droit pour la

Liberté de mouvement, la Dignité et le Respect des personnes en situation de handicap.
(outils et dispositifs)

10h00-13h00:

  • ULICE : une équipe mobile de suivi intensif en alternative à l’hospitalisation. Article 19.
    – Martin Fritsth : interne en psychiatrie .
    – Nadia Rahal : infirmière , thérapeute familial.
    – Marie Lozier : psychologue
  • AILSI: Une alternative à l’incarcération. Thomas Bosetti; Coordinateur.
  • COFOR: Centre de formation au rétablissement par et pour les personnes concernées
    Belkacem Bénaoumeur, coordinateur du module Bien Être et John Bikai.
  • WORKING FIRST : soutien vers et dans l’emploi individualisé et à long terme à la croisée durétablissement des personnes concernées par des problématiques psychiatriques.
    Vincent Commaille,moniteur éducateur de formation sur le « Un Chez soi
    d’abord » depuis 2014. Jobcoach et formateur sur le working first depuis fin 2015

III. Exercer ces Droits, faire évoluer la loi : Des expériences concrètes.

14h-16h

  • CRPA:(Cercle de Réflexion et de Proposition d’Action sur la psychiatrie ) Association
    militant contre l’internement abusif et illégal en psychiatrie .
    André Bitton, Président du CRPA, Yaël Frydman, Secrétaire du Bureau du CRPA
  • ODDU: (Observatoire Et Défense des Droits des Usagers) ; Dispositif mobile
    d’accompagnement juridique et observatoire des droits (Association ASUD)
    Anakin Pochon ; Salarié d’ASUD et Coordinateur Paire de ODDU et
    Témoignage d’une personne accompagnée par l’ODDU : Mr Hamiva
  • PADDUP: (Pour l’accès et La Défense des Droits des Usagers de la psychiatrie et usagers de
    produits psycho actifs.);Association de Défense des Droits des Usagers de psychiatrie et ou
    des usagers de psychotropes. Patrick Desbouiges, bénévole de PADDUP, travailleur pair Marie Annick Barts, bénévole.
  • L’ESPOIR DE LUCAS: Association contre l’internement des enfants et adolescents en
    psychiatrie. Alexandra Swider, Présidente et fondatrice de l’Association l’Espoir de Lucas
  • Question/réponse : comment les personnes en situation de handicap psychosocial,les (ex) usagers et survivants de la psychiatrie ont été,sont impliqués et peuvent s’impliquer dans le
    processus de mise en oeuvre de la Convention?
    Stephanie Wooley, administratrice chargé des relations internationales pour ADVOCACY France,
    administratrice de l’ENUSP (Réseau Européen des (ex) usagers et survivants de la
    psychiatrie)

IV- Des territoire expérimentaux , des espaces pilotes de répit ? 

16h30-18h00

  • MARSEILLE : Emma Beetlestone ; Psychiatre

Post Your Comment